Réalisations

Rafael Medeiros

Encore aujourd’hui, les paysages urbains de Phnom Penh sont comme hantés par les années khmères rouges. Le film de Rafael Medeiros, interroge le travail du fantôme qui affleure la vie des êtres et des choses, mais également la ville de Phnom Penh. En témoigne le titre « Double fantôme » qui renvoie à plusieurs niveaux de sens : au dispositif de projection du double écran, à l’histoire des deux victimes des Khmers rouges et enfin aux « fantôme du passé et fantôme du futur ». Ce récit de double fantôme se déploie parallèlement aux images qui montrent de jeunes Cambodgiens se déplaçant à mobylette dans les rues de Phnom Penh. C’est l’histoire de l’un d’entre eux qui est racontée ici.

Rafel Medeiros, Double fantôme, vidéo (extrait)